Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

13 janvier 2011 4 13 /01 /janvier /2011 10:10

Il y a des années qui commencent bien et qui ne suivent pas tout à fait aussi bien.

Il est des coups de mou qui donnent envie de se rappeler les bons moments...

 

Mon coup de mou du jour c'est ma dernière candidature pour un boulot sur lequel je comptais beaucoup qui me laisse un sentiment plutôt mitigé et légèrement amer...

Alors je me replonge dans les souvenirs d'il y a quelques jours, ce début d'année si prometteur. Je pense avoir passé les meilleures vacances de ma vie... Je ne me suis jamais sentie aussi sereine, aussi joyeuse et heureuse d'être là avec des gens que j'aime, dans des endroits qui rappellent que la vie est un cadeau précieux... Je me suis sentie si bien ces derniers temps que je crains de plus en plus de tomber dans la mièvrerie... Un peu plus chaque jour, j'avais ce sourire niais sur les lèvres qui s'agrandissait... Et c'était bon...

Bon comme de regarder le monde du haut d'une frontière, les cheveux dans le vent, et d'avoir envie de hurler son bonheur d'être là.

Bon comme de serrer des amis dans ses bras.

Bon comme de regarder une aquarelle grandeur nature en mouvement et en 3 dimensions.

Bon comme une douleur dans tout le corps à force de rire.

Bon comme du sel qui vous mord la peau.

Bon comme une douce odeur de ragoût qui cuit.

Et maintenant, et jusqu'à la fin de mes jours :  bon comme une première semaine de janvier 2011...

 

Alors forcément, retomber dans la réalité de la vie socio-économique actuelle après un tel plané laisse un drôle de goût dans la gorge... Retourner aux charmantes chansons du capitalisme sauvage, du patron paternaliste et aux hymnes à la gloire de l'employé modèle qui jamais ne demandera de pause, qui jamais ne sera syndiqué, qui jamais ne sera bien payé, qui jamais ne devra se demander pourquoi on lui impose de savoir ce qu'est une crémaillère, une drawing gum, les différents formats de châssis entoilés, et les différentes méthodes de fabrication de l'aquarelle et de la peinture à l'huile pour au final faire de la manutention...

 

 

...

Finalement, cette réalité me semble plus irréelle que mon rêve de début d'année...

 

reve.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle B. - dans éphémère
commenter cet article

commentaires

Caducee 16/01/2011 16:00


T'auras au moins passé un bon début d'année 2011... J'en suis contente pour toi, sincèrement.

Moi j'ai plutôt plané dans mon taff, en cdd salvateur pour ne pas rester chez mes parents, et là je me retrouve avec plus rien et je stresse terrible. Comme tu dis, les bons mots du capitalisme
& co, c'est joli tout plein et les infos "le chômage baisse" bah je me demande bien où, parce que dans mon entourage, on est plutôt tous sur la brèche voir dans le trou.

Gardons la tête hors de l'eau, toi, moi et les autres. On finira par trouver quelque chose qui nous fait smiler, parce qu'après tout il paraît que ça fait du bien, de sourire.


Mlle B. 21/01/2011 07:09



Je confirme, ça fait du bien de sourire... Je ne m'étendrai pas ce matin sur le taff, etc, mais en tous cas bon courage à toi pour la suite, et si la chance
ne te souris pas, alors fais-le à sa place. 


Bises. ^_^



ppm00 16/01/2011 00:42


La réalité est moche, et le rêve est une bonne thérapie :)
Mais on a le droit de rêver de temps en temps.
Moi des fois je rêve en plein jour, pour faire aller.
Esclave, telle est notre condition, on peut vendre son travail pour une maigre pitance, vendre son cul ou son âme pour un peu plus, mais je préfère rester pauvre et rêver de temps en temps.
Fais de beaux rêves !


Mlle B. 21/01/2011 05:38



Fais de beaux rêves toi aussi... ^_^


Le mien a duré 5 jours et était merveilleux...



menuisier 13/01/2011 16:57


La nature de tes mots donne un reflet et un éclat encore plus particulier à cette bulle de début d'année entre ciel et terre, entre hier et demain, entre rêve et réalité, entre france et ailleurs -
c'était bon de partager de tels moments, faire le pleins d'air lointain et respirer fort jusqu'à la prochaine escapade qui me conduira dieu sait où - je te souhaite pleins d'escapade à toi aussi :)
- et des bons articles comme celui ci


Mlle B. 13/01/2011 20:19



Je nous souhaite encore plein d'escapades comme celle-ci ou différentes, et j'en profite pour te re-souhaiter une bonne année.


Je t'embrasse. ^_^



paquerette 13/01/2011 15:45


Coucou jolie miss, nous ne sommes pas bien avancés dans l'année! et tu sais que les bons moments sont possible, alors ils reviendront c'est sur.
bisous


Mlle B. 13/01/2011 15:53



Voui, tout à fait. Ne t'inquiète pas, je ne l'oublie pas... Et je me délecte dencore de mes souvenirs de la première semaine de toutes façons... Il n'y a
qu'à regarder la photo pour s'en persuader : c'était un doux et somptueux rêve...^_^


Bisous.



Tom 13/01/2011 14:56


L'un alimente l'autre...


Mlle B. 13/01/2011 15:12



Probablement...


Bises vieux chat.



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages