Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

10 novembre 2010 3 10 /11 /novembre /2010 05:30

En ce moment, je déborde d'envies de faire des choses.


Bon.

Le Mâle ne le croira sûrement pas et se gaussera en lisant ça.

Voui, c'est pas parce que je reste enroulée dans la couette sur mon canapé toute la journée que je ne fais rien (enfin presque)...  En réalité, je trime comme une folle sur l'ordi, (à ce sujet j'ai plus de n'yeux...), je cherche, je fouille, je fouine, je lis, j'apprends... Parce que mes envies du moment, ce sont en grandes parties des créations de mes petites mains blanches (comprendre grandes paluches blafardes de bûcheronne).

Mes envies du moment, c'est réaliser moi-même un corset, une sur-jupe à tournure, une tenue complète victorienne (ou deux ou trois ou quatre... on verra quand j'aurai lancé la première... ), c'est créer des bibis et différents chapeaux et coiffes, c'est apprendre plus de façons de me coiffer en fonction de mes fringues (oui parce que c'est bien beau si j'arrive à faire tous ces costumes d'époque... mais une dame ne doit pas sortir en cheveux, c'est bien connu...).

Bref.

J'ai des envies et des idées plein la tête.


Alors je furète sur le net, je cherche des modèles de robes à vendre, parce que mon côté flemmarde ne sommeille jamais, et je me rends compte qu'une robe coûterait mon salaire mensuel d'animatrice commerciale... Du coup, je continue de fouiner sur la toile, à la recherche du bon plan. Ben oui... Mon côté flemmarde ne dort jamais... Et des bons plans, il n'y en a presque pas. Et toujours pas dans mes moyens actuels. On verra donc quand j'aurai gagné à l'Euromillions. Pour ça, il faudrait déjà que je joue... Passons. Alors j'avale des tutos de couture, de broderie, de coiffure, de maquillage, de chapellerie, de corseterie. Je me papillonne les yeux à coups de gravures anciennes et de photographies plus récentes. Et toutes ces choses me donnent des idées, des envies en pagaille.

Je m'effraie de la montagne de choses à apprendre et à faire.

Et puis je me souviens subitement de ce que j'ai déjà appris toute seule comme une grande (ou pas...). Faire des pin-curls, des victory rolls, des chignons bananes savamment décorés (Oui, mes chevilles vont bien merci.), utiliser des blogs, faire du html et des css, même si je reste une novice dans ce domaine, prendre mon courage à deux mains pour peindre un truc sur une toile de 50 par 50, me remettre à la cuisine et faire des expériences culinaires pas toujours réussies, apprendre des choses sur Mucha, apprendre des choses sur les pin-ups, apprendre le nom des modes et costumes au fil de l'histoire, apprendre tout court.

Et c'est là que subitement je me rends compte...


Je pleurais sur le temps qui passe et les années perdues enfermée chez moi à ne rien faire. Je pensais que tout ce que j'avais appris pendant ce temps, c'était savoir calculer mon IMC de tête, calculer les calories contenues dans mon assiette, connaître les endroits où l'on ne découvrirait pas de cicatrices, savoir vomir en silence, repérer où cacher la nourriture à crise, choisir les meilleures façons de s'enrouler dans une couette, trouver les meilleurs prétextes pour ne pas se lever et ne pas mettre le nez dehors... Mais en fait non.


Il y avait autre chose derrière. Il y avait un bout de la gamine que j'ai été qui continuait à être avide d'apprendre. Elle restait discrète et besognait en silence pour le jour où enfin je déciderais de me sortir les doigts du cul et où j'ouvrirais la porte de l'immeuble pour voir les premiers flocons de neige de l'année tomber sur le monde et où je trouverais ça immensément beau. Oui, parce que la petite fille qui aime apprendre est aussi très cul-cul la praline sur les bords (et au milieu).


Bref. Je ne sais plus ce que je voulais dire dans cet article avec toutes ces digressions... Je crois que ce qui est sûr, aujourd'hui, c'est que petit à petit, je recolle les morceaux de moi et de ma vie, jusqu'au fabuleux jour où je ne ferai plus qu'un avec moi-même.


Oui, je sais c'est très confus, y'a pas de ligne narrative et ça n'a pas de sens, mais c'est comme ça. C'est comme moi.

 

PS : Oui je sais, je n'ai pas écrit les articles que j'avais promis, et tout et tout, je publie plus que sporadiquement sur mes blogs, je n'ai pas fait les dessins promis non plus, je n'ai pas donné de nouvelles régulièrement, mais comme dirait l'autre : J'ai pas le teeemps, mon espriiiit est ailleeeurs.

...

Et c'est quand je commence à faire des références de merde comme ça que je me dis que, heureusement pour vous, je n'écris plus beaucoup !

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle B. - dans éphémère
commenter cet article

commentaires

Caducee 16/01/2011 16:08


Je constate que je ne suis pas la seule à croire ne rien faire (ne rien faire d'utile/intéressant, du moins) alors qu'en fait, quand on fait le bilan, y'a une foule de trucs qui sortent et qui sont
vachement bien (mais que ça se voit pas, parce que ça se met pas dans un cv et que ça n'aide pas à trouver un travail).

Y'a des moments où faut se dire que finalement, on ne fout pas rien de ses journées même si on reste assise. Et que la plupart des gens qui "font des choses" grossissent les traits ou brassent du
vent, ou les deux. Souvent les deux, d'ailleurs.

Tant qu'on continue à chercher, qu'on a l'envie de faire (et qu'on fait, c'est encore mieux !) c'est que ça va "pas si mal", dirons-nous. Tant pis pour les râleurs.


Mlle B. 21/01/2011 07:12



J'aime beaucoup : " la plupart des gens qui "font des choses" grossissent les traits ou brassent du vent, ou les deux. Souvent les deux, d'ailleurs." cette
phrase m'a fait sourire de si bon matin. Et le "pas si mal" est finalement confortable quand on sait le reconnaitre. (Je me fais peur à philosopher autant cette année... )


Bise. ^_^



ppm00 13/01/2011 18:25


Mieux vaut un bon pléonasme qu'une mauvaise plaie ailleurs :)


Mlle B. 13/01/2011 20:01



Hihi... :D J'en rigole encore...



ppm00 18/12/2010 00:12


Cool,
Moi aussi j'aimerais bien avoir des références foireuses du genre parle à mon cul ma tête est malade. Hélas, je ne tombe que sur des gonzesses prise de tête ;-)


Mlle B. 13/01/2011 01:25



Crois-moi tu ne perds rien à ne pas avoir ces références-là (générique d'une série je crois, mais je n'en suis même plus sûre...)...


Pour les gonzesses prise de tête, je crains que ce ne soit un pléonasme... C'est sûrement un préjugé, mais en tous cas je fais malheureusement partie de
celles-ci alors on va dire que j'ai le droit de le dire !


Bises.



Ophi 09/12/2010 21:46


Un certain Burton Rascoe a écrit : "Aucune femme d'écrivain ne comprendra jamais que son mari travaille lorsqu'il regarde par la fenêtre." (marrant, me semblait l'avoir lue comme étant de quelqu'un
d'autre... bref).
Il est loin de n'être valable que pour les écrivains, cet axiome. Le temps passé à apprendre n'est jamais perdu... même si parfois on ne s'en rend compte que plus tard :p


Mlle B. 13/01/2011 01:21



Je passe ici un soir d'ennui, et oh ! Que vois-je ? Un commentaire de mon poulpe préféré en attente depuis un mois dans mon admin...


 Je me demandais si ton axiome marchait pour le 22 ?


D'accord je sors...


Ceci dit je suis bien d'accord puisque je l'ai déjà écrit dans l'article et que mon avis n'a pas changé depuis... Je t'embrasse. ^_^



paquerette 10/11/2010 21:42


Eh bien tu es bien occupée à ce que je vois
bisous


Mlle B. 11/11/2010 00:08



Voui ! Bisous.



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages