Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 09:32

*EDIT : Mon avis a énormément changé sur beaucoup de ce qui est dit dans cet article. Je prépare quelque chose pour en parler mais pour l'instant-et probablement pour un bon moment-ce n'est pas prêt à être publié. Et je laisserai de toutes façons cet article en l'état parce que je m'auto-censure suffisamment à l'écriture, pour ne pas me censurer ensuite en plus à la relecture des années après, mais aussi parce que cet article a une fonction de mémo pour moi.*

 

Je suis en colère...

Ce matin, entendu à la radio, le  nouveau "combat" d'Osez le féminisme et des Chiennes de Garde : Supprimer les cases Madame ou Mademoiselle dans les documents officiels... OK...

Je ne sais pas exactement si je dois être en colère après les média, les journalistes ou les féministes. Franchement, je pense qu'il y a des combats plus importants que ça pour le féminisme. Quid des violences faites aux femmes, des inégalités de salaires ou d'emploi, la fermeture des maternités, l'accès à l'avortement qui régresse ??

Certains affirmeront que s'il ne s'agit que de langage, c'est pourtant important car le langage reflète l'état d'esprit de la société... Oui, peut-être, sûrement... Mais faire disparaître une case ou remplacer un mot de vocabulaire par une autre n'a jamais fait évoluer la société, il me semble.

C'est effectivement du sexisme ordinaire que ces problèmes procéduriers et langagiers. On ne demande pas à un homme son statut marital pour l'appeler Monsieur... Mais je ne peux m'empêcher de penser que d'autres combats beaucoup plus importants sont soit laissés de côté par ces groupes féministes, soit moins médiatisés... A qui la faute ? Comme je le disais au début, je ne sais pas si je dois être en colère après ces associations féministes ou après les médias.

 

Toujours est-il que si Osez le féminisme par exemple voulait bien lancer une campagne au sujet de l'approche gynécologique française qui se moque totalement des femmes, de leur ressenti, de leurs désirs, qui les infantilise par des procédures totalement aberrantes au regard d'autres pays, là j'applaudirais des deux mains ce collectif... Si ce féminisme s'attaquait au problème des femmes enceintes qui sont réduites à l'état d'utérus par le corps médical, au droit à choisir si une femme veut allaiter ou non - au lieu de considérer comme Elisabeth Badinter que l'allaitement est une régression pour la femme - , s'il s'attachait à se battre pour conserver le droit à l'avortement, mis en péril depuis plusieurs années, s'il s'attachait à faire augmenter les budgets et les possibilités d'action des délégations régionales au droit des femmes qui essaient de faire tant avec si peu, alors peut-être que je me sentirais un peu plus féministe...

 

Évidemment mon "état" - comme le dit si bien la société - joue sur mes combats et mes colères actuels. Je note que le féminisme se désintéresse de la maternité, comme si celle-ci était presque une tare pour les femmes. Avant d'être enceinte, je n'avais pourtant pas conscience de tous ces problèmes liés à la grossesse et l'enfantement. Je n'avais pas conscience des combats possibles à mener dans ce domaine. Là est le problème, non ? Je ne suis pourtant pas fermée au monde qui m'entoure... Mais ces débats ne sont pas soulevés par celles qui devraient, pour moi, être la tribune des femmes... De TOUTES les femmes : celles qui veulent travailler, celles qui veulent rester au foyer sans être infantilisées pour autant, celles qui veulent allaiter, celles qui veulent des enfants, celles qui n'en veulent pas, celles qui veulent simplement qu'on respecte leurs choix...

 

Oui, faire des campagnes comme "Osez le clito", ça attire l'oeil des média et des spectateurs... Mais sur quoi ? Sur un organe féminin méconnu et malmené ? Bien. Mais franchement, je trouve ça un peu simpliste. Il y a tant de combats à mener...

Quant à Elisabeth Badinter, dernièrement,  j'ai été tellement outrée par ses propos sur l'allaitement ou les accouchements à domicile, que je l'ai trouvée plus machiste que jamais, infantilisant les femmes qui font ces choix.

 

Parfois les femmes semblent être leur pire ennemi...

 

PS : je crains que Mlle B. reste Mlle, qu'elle se marie ou non...

Et au passage, une pétition à faire tourner... Je vous laisse prendre connaissance du problème par vous-même et décider si vous souhaitez la signer ou non : vous êtes grands. (Un clic sur l'image vous mènera sur la pétition.)


soutenez_le_projet_de_reconstruction_de_la_maternite_des_li.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle B. - dans inclassable
commenter cet article

commentaires

ppm00 11/12/2011 16:01

J'ai une pensée pour toi, tu disais "naissance prévue pour le 16 Décembre", c'est chaud bouillant alors ?

Je te souhaite de décider ce que tu as envie pour toi et ton petit gars :) Ne vous laissez pas faire, c'est toi le chef, tout le monde doit être à ton service, tu es la reine :)

Mlle B. 28/12/2011 20:38



Et toujours avec du retard : oui c'était même plus que chaud bouillant quand t'as envoyé ce comm, vu que le louveteau était déjà né ! :D Pour le "ne vous laissez pas faire", c'est dommage ton
comm est arrivé trop tard (sans parler de sa lecture lol), mais j'me suis reprise en main, depuis !  Je développerai tout ça dans un article (si j'trouve le temps) un jour. Grosses bises.
^_^



ppm00 27/11/2011 10:26

Tic tac, en juin ça faisait 3 mois, donc le petit Jésus va arriver dans la chèche autour Noël ? Je déconne, le prochain prophète qui va sauver le monde ferait mieux d'être une femme, les mecs ça
fait que la guerre et la misère.
Enfin bon, tu nous fais ce que tu veux, du moment que le petit bout sauve le monde ... parce que là, ya du taf :)

Mlle B. 28/12/2011 20:35



Coucou ! Voui le petit bout aurait dû arriver peu avant Noël. Sinon "malheureusement" c'est bien un petit gars. Mais y'a sûrement moyen de lui apprendre à pas faire la guerre et la misère pour
qu'il nous sauve le monde en dépit de son service trois pièces !  Bises.



ppm00 02/10/2011 00:57


Une féministe, c'est souvent une femme qui ne jouit pas.
Alors elle trouve aux hommes tous les défauts du monde.
Et puis elle vit seule, ou avec une copine.
Du coup, les histoires de femmes battues ou de de maternité ne risquent pas de lui arriver :) Elle préfère s'énerver sur les publicités et les lois qui font davantage partie de son quotidien.

C'est aux femmes "normales" de les interpeler, et d'ahdérer à l'association pour oeuvrer dans le bon sens, et redresser la barre, si j'ose dire :)


Mlle B. 05/10/2011 09:37



Ca fait quand même un peu stéréotype de dire ça... Mais en même temps, j'me dis que c'est pas si éloigné de la réalité quand j'vois les soit disant "féministes" qui prennent la parole "au nom des
femmes"... Qu'elles trouvent aux hommes tous les défauts du monde, c'est une chose. Mais merde qu'elles foutent la paix aux autres femmes... Si t'es pas comme elles et si tu corresponds pas à
leur "cliché" de la femme libérée c'est que t'es forcément une grosse réactionnaire à leurs yeux... Et ça m'agace à un point...
Mais même pour me retrouver à l'intérieur du système et y participer je crois pas que j'adhérerais aux chiennes de garde ou à Osez le féminisme... J'aurais trop peur qu'elles me bouffent dés que
j'ouvre la bouche...


Bisous. ^_^



paquerette 28/09/2011 11:17


Beau coup de gueule!
Les féministes en font tellement parfois qu'elles arrivent à se faire détester par une majorité de personnes!
bisous


Mlle B. 05/10/2011 09:40



Le soucis, c'est qu'avec des campagnes aussi débiles elles font passer les femmes pour des idiotes superficielles et chieuses... Alors si elles pouvaient arrêter de ridiculiser les vrais combats
des femmes, ça serait super... Bisous.



sam 27/09/2011 10:42


Les féministes sont parfois les pires ennemies de la femme ! ;-)


Mlle B. 27/09/2011 13:38



C'est bien le problème... Je comprends que les termes Madame et Mademoiselle sont les restes d'une époque où on appartenait soit à son père soit à son mari... Mais franchement à l'heure actuelle
y'a mieux à faire... Le langage, à mon sens, ne doit pas passer avant l'action...


Je me désespère que du coup on en vienne à la même conclusion que toi. Ce "féminisme"-là en tous cas n'est certainement pas le mien.


Bises.



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages