Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 08:05
Non. Non, je ne sais pas. Parce que je ne sais jamais rien, et que je ne suis jamais sûre de rien.
Je crois que j'ai peur. Je ne sais pas de quoi.
Je lis de loin, je lis de près. Je pose ma peau sur ces mots, je réfléchis, je râle, je ris, je bougonne, je marmonne toute seule devant ces textes. J'attends. Je relis. Je retourne au début. Je lis ailleurs. Nos ailleurs.

Pesons nos mots, je pèse mes maux. Les évalue. Les trouve inintéressants et ne les écris pas. J'éteins les feux ou je ne les allume pas, je ne sais plus trop.
Je compte les failles, les fissures, les ridules et vergetures qui minent mon monde. J'y cherche le lissé et le polissé qui nous interrogent.
Je suis toujours la même. Monstre inhumain et si humain à la fois. Je m'interroge sur la bêtise humaine en générale et la mienne en particulier.

Et je lis.
Je nous lis.
Je lis les lecteurs.
Je suis nos chemins au travers de nous et d'eux.
Je lis, je lie.
Je mets en abîme. J'apprends. Je comprends. J'interroge. Je m'interroge.

Parce que ça marche, même comme ça. Parce que mon blog est moi, parce qu'il ne l'est pas. Parce que je suis mon blog, et que je ne le suis pas. Parce que la vie est un vieux cliché contradictoire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Bee - dans inclassable
commenter cet article

commentaires

Ines de Saint Lambert 31/01/2010 10:50


Encore une découverte fructueuse pour moi.

Bien à toi


Bee 04/02/2010 12:19



Merci de ton passage.



Hime 15/11/2009 11:05


"Je pose ma peau sur ces mots".
Chapeau!


Mlle B. 17/11/2009 09:15



Merci.



cybèle 12/11/2009 14:48


regulièrement je passe te lire mais je ne laisse pas de trace parce que souvent, je ne sais pas quoi dire...
j'aimerai tellement que tu ailles mieux, que tu t'aime que tu vois la vie avec le sourire


Helliot 03/11/2009 13:47


un petit coucou d'encouragement, n'hésites pas à me contacter
JB


Steven 31/10/2009 19:50


Bon, j'ai lus et je ne sais plus ou j'en suis donc je laisse ce commentaire.

bonne continuation


Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages