Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 20:10
La parole... Encore et toujours la parole... Qui ne vient pas... Qui ne sort pas... Pas le bon moment... Vieux prétexte ! Et ça bout à l'intérieur sans sortir... Non-communicante... Merde ! Je deviens comme mes parents ! Communication bloquée... Mots coincés dans la gorge, le ventre et la tête... Les fleurs de mon balcon fleurissent et se fanent...Celles de mon jardin aussi... Elles ont soif... Mais je ne leur donne rien. L'eau me brûlerait les mains... L'eau est juste faite pour se mêler à la peinture, au sang et au sel de mes larmes... Larmes intérieures, armées de regret et d'amertume, marées de souvenirs et de sourdes douleurs... Corps sans forces, engoncé dans un mur de silence, corps trop fort lancé de crispations, et de privations, courbatu, battu d'avance. Je recule. Je me laisse acculer dans mon vide intérieur trop plein. Bouche muée dans sa solitude, bouche muette devant ma soit-disant mue... Lèvres blanches qui s'arrondissent en baisant l'air, l'air de rien... Lèvres fermées, enferrées dans la colle de ma sécheresse... Soif. Regard animal, impatient, aimant, miroir inconscient de mon inactivité, regard noir, d'espoir. Elle croit, elle. Elle espère, elle. Elle attend de moi ce que je ne lui donne pas...

[Absence...]

Retour sur soi... Inaction suivie d'une action effrénée jusqu'à l'épuisement... Refuge et protection contre ces pensées... Panser mon âme par des gestes ininterrompus, corps rompu par les mouvements insensés...
Épuisée... Effondrée de fatigue... Les derniers mots ont fui. Les pensées s'évanouissent et la réflexion devient trop douloureuse... Une gymnastique intellectuelle dépassée par l'effort physique... Une fille remplacée par un corps sans cerveau. Une fille... Moi...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle B. - dans délétère
commenter cet article

commentaires

ppm00 21/05/2009 12:34

Trop ou pas assez, le réglage semble impossible, comme si tu ne tournais pas le bon bouton. Putain mais arrête de bricoler avec ton tournevis, c'est un réglage usine ces trucs à la con, tu colles un post-it "marche pô bien" et tu renvoies tout au SAV :)

Mlle B. 22/05/2009 00:26



mdr ! :D
J'vais essayer ça tiens ! J'vais me coller un bô post-it sur le front ! :D



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages