Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 06:35
C'est dingue !
J'ai envie de Vivre ! Envie de chanter, de dessiner, de peindre, de danser, d'écrire, de coudre, de créer, de bouger, de construire... Tellement envie que ça en ferait presque mal...  Ça me prend aux tripes, et ça monte dans la tête et les yeux... J'en pleurerais... J'en crierais ! Envie de le hurler à la face du monde... Envie de sauter partout comme une folle, envie de rire, envie de marcher, de courir... :-D
Une En-Vie, une En-vies, des envies, et l'envie de vivre...
Je m'aperçois qu'il me reste milles choses à faire, j'essaie de faire petit à petit, même si ce petit-à-petit me ronge... Impatiente ! J'ai presque envie de dire morte d'impatience, mais il faudrait plutôt inventer un "vive d'impatience" !
Je bouffe comme 4, je me culpabilise, mais ça ne prend pas ! J'évite encore ma balance comme la peste, et je ne regarde que mon visage dans les miroirs... J'ai envie d'extérioriser... De tout extérioriser : ma joie, comme mes craintes, et ma culpabilité... Alors ces derniers jours, je dessine, je peins, je fais des bouquets, je lis, je réfléchis à des projets de dessins, j'arrache les mauvaises herbes et je plante des fleurs, le balcon et mon "jardin intérieur" en avaient bien besoin tous les deux...
Et, étonnant ! Je me lance... Comment expliquer ça ? Je veux dire, par exemple, qu'avant j'achetais une toile et que je la remisais dans un coin en attendant la bonne occasion, l'inspiration, l'idée qui me feraient l'utiliser... Et là, non... Marre d'attendre et de laisser pourrir les choses ! Je prends la toile je la macule, 'm'en fous ! Je dessine sans inspiration, elle viendra au fur et à mesure, et si elle ne vient pas, je m'énerve un coup, je fais autre chose et d'un bond je me relève pour rejoindre la toile lorsqu'une idée me vient...
Ça fait du bien...

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle B. - dans éphémère
commenter cet article

commentaires

ema 30/05/2009 13:38

Ma belle, je t'ai enregistré en favoris et je reviendrais.... aime la vie, profites en, rie la, pleure la s'il le faut mais vit... oh si tu savais par quoi je suis passée et comme maintenant je me sens bien ! Bisous ma belle !

Mlle B. 31/05/2009 01:03



Merci pour ton passage ici ! et merci pour ces petits bouts d'espoir dans tes mots... Bises.



MELLEC 12/05/2009 11:32

Une note pleine de lumière et d'espoir, qui fait du bien et plaisir...J'espère que les toiles prennent forme et que tu es toujours aussi bien...Franchement, cette note elle remonte bien le moral.Bonne journéeMELLE C

Sale Gosse 08/05/2009 20:22

ça me fait énormément plaisir de te voir comme ça, rayonnante, plein d'énergie t'exprimant de façon manuelle...VIVANTE !

Mlle B. 08/05/2009 20:48



alors arrête de te moquer de mon air concentré quand je peins ! XD


ppm00 08/05/2009 17:39

Putain ! trop coooooool !C'est quoi que tu prends comme produit ?

Mlle B. 08/05/2009 20:51



Euh... J'me shoote à la peinture ! :D



Cybèle 07/05/2009 11:49

ça fait plaisir de lire ça! ;-)

Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages