Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

27 février 2009 5 27 /02 /février /2009 20:43

61kg.
La nausée.
Des mauvaises nouvelles.
Mangé un babybel en 4 jours.
Mon estomac n'accepte même pas l'eau.
Nouveau traitement anti-dépresseur et anxiolytiques.
Thérapie prévue.
Je ne vais pas venir ici avant un moment...
Je vous embrasse tous, amis, lecteurs, peut-être les deux.
A une prochaine fois... (Pas de dates, pas de prévisions, pas de promesses inutiles...)

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle B. - dans délétère
commenter cet article

commentaires

Anorchidea 01/03/2009 00:35

Prends ton temps. Le temps qu'il faudra pour que tu te retrouves, t'apaises et prennes des forces. Pour faire des projets, construire des trucs qui te font envie.  Te faire pétiller, avec des choses que tu aimes. Te faire plaisir, bâtir.Prendre soin de toi,te poser. Sans cette brutalité qu'impose le psychique.Courage, keep faith.

Aloès 28/02/2009 14:40

Nous on t'aime, et on pense très fort à toi :) On te souhaite du courage pour remonter la pente et sera toujours là pour t'aider ! Rien que le fait que tu me parles de temps en temps pour me dire que tu tiens le coup me réconforte, et j'aimerais vraiment le partager avec toi !!Gros bizoux de ton 'tit frère qui t'aime encore plus fort que l'infini + 1 Marien / Aloès

ppm00 28/02/2009 00:06

Je pense à toi de temps en temps.La seule thérapie qui peut t'amener à y voir clair est basée sur Alice Miller : la reconnaissance des maltraitances que tu as subies quand tu es née (surtout de 0 à 3 ans).Ce n'est pas accuser tes parents, c'est les voir tels qu'ils sont, et ce qu'ils t'ont fait.Les psy traditionnels sont incapables de ce niveau de thérapie qu'ils n'ont pas atteint pour eux-même.La profession rejette majoritairement Alice Miller, par incompréhension sur le plan cérébral (pourtant c'est simple à lire) et surtout par peur de faire leur propre thérapie qui les amènerait à remettre en cause leur matrice.Toi, tu es beaucoup plus courageuse qu'eux, beaucoup plus couillue. Alors essaie de lire Miller par toi même. Moi, j'ai fait ma thérapie partiellement tout seul, par l'écriture, faute de trouver un thérapeute."Notre corps ne ment jamais" de Alice Miller.Site : http://alice-miller.com/index_fr.phpCela va te permettre d'apréhender intellectuellement, et on en reparle après si tu veux.Bises coccinelle en jus :)

Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages