Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 06:22

23 ans et toujours une pauvre gamine à l'intérieur, coincée dans un corps de femme. Ah ça ! Pour avoir un corps de femme, j'en ai bien un... Aucun doute là-dessus ! Un bon corps bien sexué. Avec des seins lourds, un cul rond, des hanches larges, une taille marquée, des cuisses, des joues rebondies, une bouche pleine, des petites dents bien droites, des yeux bleus en amande nuancés de vert et de gris, des pieds fins... Une caricature de pin-up ! Une vraie... Une grande...
Et des cicatrices, partout... Dedans, dehors... Des grains de "beauté" en pagaille, et des taches de rousseur quand le soleil se prête au jeu... Du maquillage, pour cacher, pour me fabriquer un masque...

Et du vide à l'intérieur... Et du vide dedans. Du vide qui remplit.

Mal, comme à mon habitude... Très mal et très vide... Je me demande même pourquoi je l'écris. C'est d'un banal !
Pauvre, pauvre petite fille...
Pauvre, pauvre petite conne...

Ah oui ! Et Bonne Année !

Partager cet article

Repost 0
Published by ephemere-deletere - dans délétère
commenter cet article

commentaires

Gaby 18/01/2009 21:47

Et hop ! L'espace de quelques secondes, je t'ai imaginé transformée... avec de grandes oreilles, une queue, une crinière... Non je ne suis pas folle, c'est juste que ma jument chérie s'appelle Pin Up...Alors l'espace d'un instant, je me suis dis que peut-être, cette fois-ci ton article serait différent... Je me suis laissée porter à croire que le contenu correspondrait à ce que le titre représente pour moi...Et finalement, c'est peut-être le cas. Ne prends pas mal ma comparaison, mais... En toi tout comme en ma jument, je retrouve un être merveilleux. Un être parfois difficile à déchiffrer, que l'on ne comprend pas toujours, mais un être à l'écoute, doux, et sensible.Tu es quelqu'un de bien, et moi, je t'admire. Car malgré tout ce que tu vis, tu as la force d'être encore là, et de ne pas avoir choisi la solution des lâches.

ephemere-deletere 19/01/2009 05:47



Oulah ! ^^ Je comprend mieux ce que tu avais voulu dire sur le chat... Non ne t'inquiète pas, je ne le prend pas mal du tout... En plus, j'aime beaucoup les
chevaux...
Et ta comparaison est en fait très agréable dans les termes que tu utilises...
Merci pour tous ces mots qui me font du bien...
Bises à toi.



B.secret 15/01/2009 09:58

Je decouvre ton blog,par pur hasard,donc je me pose en remerciant rachel de ce lien sur son blog.....Je vois que ton corps vole ton ame,le decalage....Helas,je pense avant tout que c'est l'acceptation de soi meme qui est dure a gerer.J'dis ca,mais j'dis rien.....J'ai vecu des choses,qui me permette de te dire cela....Mais un jour peut-etre....J'en parlerais.....Porte toi mieux,respire ton inteligence d'ecriture est palpable de tant de.....Bien a toi.....Je suis passée par plaisir,jamais par obligation....

ephemere-deletere 16/01/2009 01:43



Merci de ce passage et de cette trace à lire pour moi...
Je ne sais quoi dire devant ce genre de commentaires... un peu gênée peut-être... Parce que, sans mentir, c'est agréable de découvrir de nouveaux lecteurs... Et j'espère bien que tous les gens qui passent ici ne passent pas par obligation !!!!
Bises. Et au plaisir de te revoir dans ces lignes...



Koulou 14/01/2009 10:17

Elle me plait bien bien moi cette description physique. je la trouve très sexy... Pour le  reste, ça se travaille, ça se soigne.. rien n'est inéluctable... Oui, nous taraverson des passages (parfois interminables) de notre existance à ne pas savoir qui one st et pourquoi on vit, oui, tant qu'on a pas trouvé la clé de notre dmention spirituel. Cette part de noous qui est là, invisible et par la quelle on est Vivant, inspiré, optimiste, et joyeux. T'inquiète, si tu cherches, tu trouveras.Tu n'est pas condamnée à rester toute ta vie ce que tu penses être aujourd'hui. Nul n'est ainsi condamné car ce monde n'est pas une prison. Les seules prisons de ce monde c'est nous qui les bâtissons aussi nous savons aussi les démonter. Tu démoteras la tienne quand le moement sera venu.  Et là...

ephemere-deletere 16/01/2009 07:33



Merci pour le compliment sur la description...
J'espère bien ne pas rester "bloquée" sur cette vision de moi qui est ma prison toute ma vie ! ^^
Pour le reste, j'aimerais bien commenter, mais pffffiou ! trop fatiguée... Alors Zut ! Na !
Bisouilles à toi, Humain Crayon !



Rollo-Tomasi 12/01/2009 04:48

un petit coucou en passant

Barzys 12/01/2009 04:03

L'esprit et le corp ne n'evolue pas à la meme vitesse ni forcement à la meme periode. Le tout est de ne pas te laisser submerger. Amitié, Barzys.

Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages