Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

24 décembre 2008 3 24 /12 /décembre /2008 06:25

Et voilà ! Je m'énerve...
J'étais descendue. Je suis remontée. Je suis un peu redescendue. Et maintenant ça bloque. Balance coincée sur un chiffre depuis plus d'une semaine... Ça me laisse perplexe et ça m'agace ! Bordel à queue de piano ! M'énerve... C'est un des rares trucs qui me touchent encore. Me fiche de tout. Plus d'importance. Sauf mon image et ma balance. Un chiffre que je n'aime pas juste en dessous de l'aiguille. Je ne sais pas pourquoi. Mais celui-là, je le déteste profondément ! Si seulement ça pouvait être celui d'en-dessous... Vous me direz, me connaissant, si j'étais bloquée sur celui d'en dessous, je le détesterais probablement aussi, et je ferais désespérément les yeux doux à celui encore plus bas... Mais bon celui-là, je ne l'aime décidément pas. D'abord j'aime pas les 5 ! Pis j'aime pas tous les chiffres impairs non plus de toutes manières... Je suis le dictateur des chiffres ! Et ma balance est mon dictateur à moi. Ça c'est la classe ! Avoir son propre tyran, rien que pour soi ! La seule dont l'amour et la haine m'importe... La seule dont l'avis est important...
Faut dire qu'elle est très douée en propagande la petite s*l*p* ! Elle sait très bien comment gérer ma vie dans ses moindres détails ! Une vraie chienne, tous crocs dehors, avide de mon sang, de ma chair ! Elle m'attend au détour, la bave au lèvres... Et si j'oublie le passage obligatoire par chez elle, elle saura me torturer sans fin.

Plus je mincis sans maigrir, plus je me déteste. Plus je me déteste, plus je deviens narcissique. Cherchez pas, moi j'ai toujours pas compris...

Je rêve en permanence. Normal, je ne suis plus foutue de vivre. Comme une pauvre idiote, je rêve de mon corps parfait, pure utopie... Je rêve de mes os. Je rêve de mes vêtements flottant autour de moi... Je rêve d'une autre fille, une autre moi, évanescente... Un charmant fantôme... Quelle absurdité !

Partager cet article

Repost 0
Published by ephemere-deletere - dans délétère
commenter cet article

commentaires

Rachelle 08/01/2009 00:30

je te comprend tout a fais.moi aussi plus je me hais plus je deviens narcissique ca depend de mes phases c'est galére

ephemere-deletere 08/01/2009 02:41



Oui... Je sais... C'est étrange, mais les "autres" ne comprennent souvent pas cette espèce de dualité paradoxale...
Courage à toi !
Bises.



cahelovesa 06/01/2009 00:32

absurdité comprise... courage

Koulou 28/12/2008 22:53

on est pas pressé ... c'est les fêtes... pis y'a le vraie vie quand même... :0010:

Koulou 28/12/2008 16:22

Ah ouf ! ça me va... j'avais juste peur qu'ils se soient perdus dans les mahandres du Web ... hé hé... :0010:

ephemere-deletere 28/12/2008 18:49



non non je m'excuse je suis un peu "lente" en ce moment... Enfin pourquoi je précise "en ce moment"... hum... ^^
Bises.



Gaby 28/12/2008 02:46

Absurdité ? Je n'en suis pas si sûre...Tu n'es pas la seule àa réagir comme ça.

ephemere-deletere 28/12/2008 15:54



Ca me rassure un peu... Ou pas tellement, en fait, parce que ça sous-entend que d'autres souffrent aussi...
Bises à toi Gaby.



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages