Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

13 décembre 2008 6 13 /12 /décembre /2008 04:59

Envie de casser quelque chose !!! Si possible moi, par exemple... Je ne supporte plus tout ça ! Je ne me supporte plus ! Je ne le supporte plus ! Mal ! Mal partout ! Mal dans les tripes, dans les os, dans la tête, dans le coeur ! Je manque d'air... Envie de hurler, de taper, de cogner, de faire mal, de pleurer ! Mais où est ma vie bordel ? Mais où est-ce qu'elle est passée ? C'est pas vivre ça ! J'suis une plaie béante ! J'voudrais fuir, mais, même ça je n'y arrive pas... J'ai mal ! Putain de bordel de merde ! J'ai putain de mal...
J'suis qu'une pauvre merde ! Tout le monde s'en balance... J'voudrais que tout s'arrête... C'est allé trop vite ! J'ai rien eu le temps de comprendre... Je comprend toujours pas...

Et ce soir... Ce soir... Bordel ! Je ne sais pas comment je vais faire pour supporter ça... Soit je vais essayer de me contrôler, de sourire, de faire comme d'habitude comme si de rien n'était, en ayant de plus en plus mal à l'intérieur... Soit je vais me gaver, me bourrer la gueule jusqu'à ne plus savoir pourquoi j'ai mal...

Quel super programme !

J'ai envie de me barrer en courant ! De leur dire : "Allez vous faire foutre ! Vous n'avez pas voulu de moi telle que j'étais, éh bien, c'est bon, je me casse !"

Partager cet article

Repost 0
Published by ephemere-hecate - dans délétère
commenter cet article

commentaires

cahelovesa 18/12/2008 19:52

Ton blog, me bouleverse. J' my retrouve dans tant de choses, tant d'expressions. Personne ne mérite tant de souffrance, de solitude, et pourtant... Je ne te connais pas mais je te souhaite beaucoup de courage au quotidien...

ephemere-deletere 20/12/2008 02:45



Merci pour ton souhait pour moi. J'essaie de faire preuve de courage... Même si ce n'est pas facile tous les jours...
Au "plaisir" de te revoir par ici...



jennifer 17/12/2008 14:50

un petit mot pour te dire que je t'ai taguée sur mon blog. pour voir de quoi il s'agit, je te donne rdv sur celui ci.a bientot jenny

Barzys 16/12/2008 19:40

puisque c'est comme ca, ben je t'aime bien quand meme. Na !!!

ephemere-deletere 16/12/2008 21:06





ppm 16/12/2008 19:03

On dirait que tu es en prison !Quels sont les barreaux ? j'ai l'impression qu'ils sont un peu dans ta tête aussi, du moins cela n'apparaît pas clairement.Essaie d'être plus précise, sur ce qui te contraint, et essaie concrètement d'en faire péter un.Souvent on a peur ! c'est la peur qui te fais rester à ta place, mais cette peur n'est pas toujorus justifiée, parfois on scie un barreau de la prison, on sort, et on se rend compte qu'on est même pas mort :)Bises.

ephemere-deletere 16/12/2008 21:09



Oui, j'ai déjà dit qu'il s'agissait d'une sorte de "piège" qui était dans ma propre tête...
Les barreaux pour l'instant, ce n'est pas toujours évident de les "identifier"...
Bises.



Cybèle 15/12/2008 21:02

je ne sais pas si tu as eu mon message d'avant!enfin bref, ej te demandais qui ne te prenais pas comme tu es??et aussi dire pardon pour mon absence!

ephemere-deletere 16/12/2008 04:07



Euh... Je ne crois pas avoir eu ton message d'avant... Pour te répondre : les gens en général, et plus particulièrement les personnes qui m'étaient "proches"
et qui se détachent de plus en plus de moi...
Tu n'as pas à t'excuser pour ton abscence, on a tous des impératifs... (bon, d'accord, moi, particulièrement mois que les autres...) Mais bon... C'est plutôt à de m'excuser, parce que ces
derniers temps, fatiguée, j'ai ralenti mes réponses aux commentaires... Je ne réponds plus à tous et j'en suis désolée...
Bises.



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages