Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

5 novembre 2008 3 05 /11 /novembre /2008 12:15

Ce matin, j'ai mal à ce ventre qui m'insupporte. Je n'aurais pas dû manger hier. Je n'aurais pas dû manger hier. Je n'aurais pas dû manger hier. Une litanie qui s'installe en moi. Mon corps a un mal fou à digérer la matière que j'ingère, je crois que même lui n'en veut plus. Mais je ne suis pas assez malade encore pour l'écouter. J'ai peur de tout perdre une fois encore. Et en même temps, j'ai envie de tout perdre une fois encore. De me perdre moi. Douce autodestruction. Délétère petite demoiselle. Ephémère petite demoiselle. Fragile et forte. Je ne veux plus. Je ne veux plus de tout ce qui fait la vie, ma vie. Je ne veux plus de cette nourriture qui m'empoisonne l'existence. Je ne veux plus de ces recherches absurdes pour aboutir à ma totale incapacité sociale. Je ne veux plus de tous ces faux-semblant. Je ne veux plus encombrer mon corps et mon esprit. Je voudrais être entière. Entière et vide... Entière et seule.
Je me suis perdue. Je me suis encore perdue en me promenant en moi. Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais. Je ne sais même plus ce que je cherchais. Ce bonheur si insipide qu'on nous promet à longueur d'émissions télévisées ? Une idée de ce que je vais faire de moi ? Un retour en arrière vers des temps meilleurs ? Une vie, tout simplement ? La vie n'a pas prise chez moi. Elle n'est que dans mon verbe, dans mes excès, dans mon clavier.

Manger ou ne pas manger, telle est la question. Manger, se remplir, pour oublier,comme on boit parfois... Ne pas manger, pour sentir, pour se sentir, pour se sentir vivre, pour se sentir mourir. La mort n'est plus qu'une ponctuation de plus. Celle qui termine une phrase, celle qui termine un livre.
Je m'enferme. Je m'enferme à nouveau. Je monte un épais mur de pierre entre moi et l'extérieur... Mais, ce n'est qu'un chateau de cartes, prêt à s'envoler à tout moment, à exploser devant les assauts de l'ennemi, des Autres. Mais la barrière, même invisible, restera. Pierre après pierre je la reconstruirai, en moi, à l'intérieur, discrètement.


Découvrez Rammstein!

Partager cet article

Repost 0
Published by hécate - dans délétère
commenter cet article

commentaires

Frize 09/12/2008 11:47

Rammstein

hécate 09/12/2008 14:09



Rammstein

Koulou (flegroll) 13/11/2008 20:14

mmh... il existe un cinquième élément important qu'on ignore ici en occident: l'espace... ainsi, dans tout ce que tu fais, que tu sois dans un extême ou dans l'autre, il y toujours a des instants de repos, de calme, des pauses dans ce qui semble une continuité d'insatidsfaction... Guette ces instants, pause toi dedans quand il passe et, tu profiteras de pause salutaire dans le chaos qui semble régner sur ta vie.

hécate 13/11/2008 21:12



je sais que ces pauses existent. J'en ai parlé en disant qu'avec tout ça j'alternais la "vie normale", mais le blog n'est pas forcément là pour parler de la
"vie normale"... Sur Mlle B., tu trouveras beaucoup plus d'instants hors de tout ça... Mais pour l'instant, ces moments sont rares... Certaines nuits que je passe sur les fils et où
certains me font rire, me changent les idées, crois-moi j'en profite !



Sangliporc 05/11/2008 23:39

I still love you!!!

Cybèle 05/11/2008 16:52

pff, j'ai oublié de te faire un gros bisous et de te dire de rester forte, de continuer à manger, au moins un peu...et aussi que je pense bien à toi bisous

hécate 05/11/2008 18:22



Merci pour le bisous. Je ne sais pas trop si j'ai répondu à ta question dans le commentaire d'avant... Si tu as d'autres précisions à demander, n'hésite
pas...
Ca m'aide à réfléchir... ');">



Cybèle 05/11/2008 16:50

Dis j'espère que tu ne me considère pas comme ton ennemie! Pourtant je suis une autre...Tu as mangé comment? un peu ? normal? beaucoup?Enfin dans l'absolu, si tu regardes la quantitié vue d'un oeil neutre, comme si n'importe qui la regarderai  Et ensuite avec tes yeux à toi, tu as mangé comment ?(excuse mes questions mais comme j'y connais rien en annorexie je me pose des questions.

hécate 05/11/2008 18:19



Hier soir on a fait un apéro dinatoire sans alcool. Au Coca light pour moi.. Dans l'absolu, je ne saurais te dire les quantités. Il faudrait demander à
Sanglipors ou Sale Gosse. Mais pour moi, trop, bien trop. J'ai plongé, replongé, rereplongé la main dans les biscuits apéros. Toujours par 4, oui, parce qu'en plus, je mange les aliments par
multiple de 4, et ce depuis l'enfance...
Sinon on a mangé a peu près 2 tartines de rillettes de saumon chacun, mais c'est surtout que j'ai mis une tonne de mayonnaise sur les miennes...
Manger en soi, n'est pas forcément un problème pour moi, puisque je ne suis pas une anorexique restrictive, mais le problème, c'est surtout la relation que j'entretiens avec la nourriture et mon
corps... Et aussi la sensation de satiété. Je n'ai aucune notion là-dessus... Soit, je commence et je ne peux plus m'arrêter, soit je ne commence pas...



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages