Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Note aux lecteurs égarés ici :

Ceci est un blog somme toute assez personnel, voire intime. Je n'y publie pas régulièrement, au point que l'on pourrait se demander s'il a vraiment une utilité. Pour moi il en a une. Ce ne sont souvent que des billets d'humeur, parfois des réponses à des commentaires ou à des articles non-cités. Parfois c'est -très humblement- poétique, parfois c'est chirurgical. Parfois c'est très noir, voir gênant, parfois ce n'est que joie du quotidien. Sans transition. Parce que je suis ainsi, mais qu'il n'y a qu'ici que je peux faire sortir ça de cette façon.


Certains textes peuvent être violents, parce qu'ils parlent avec crudité de sexe, de troubles du comportement alimentaire, de dépression, ou de viol. Ceci est donc un avertissement à l'attention de ceux qui ne souhaitent pas s'y confronter.

5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 21:30

Je suis seule, si seule... J'ai mal, j'ai mal au moi. J'ai une nouvelle blessure, une de plus. C'est ma faute, ça ne peut pas être autrement, ça n'arrive pas 3 fois à la même personne... Ce n'est pas possible. C'est quelque chose en moi qui les attire. Pourquoi je n'ai pas crié ? Pourquoi ? Mais, pourquoi ? Je m'en veux. Donner des petits coups que je pensais dissuasifs ce n'était pas suffisant ! J'aurais dû hurler, au lieu de pleurer en silence ! La honte et la peur ont scellé mes lèvres. J'ai mal. J'ai mal partout. J'ai mal au corps, j'ai mal à l'intérieur. L'histoire se répète, mais qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça ? Ou plutôt, qu'est-ce que je n'ai pas fait ? Pourquoi je n'ai pas crié, pourquoi je n'ai pas réveillé les autres ? J'ai mal et je ne sais pas à qui le dire. Je ne voulais pas rester seule ce soir, mais personne n'est là pour m'épauler. Je n'arrive pas à "avouer", j'ai pourtant essayé aujourd'hui, mais ça ne sort pas. Les mots tournent dans ma tête mais ils n'arrivent pas à franchir la barrière de ma gorge, ni même celle de mes doigts... 4 lettres imprononçables qui restent en rotation dans ma tête.

J'ai tellement mal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Mlle Bé - dans viols et violences
commenter cet article

commentaires

Coma 23/10/2008 04:29

Ils ne sont pas si loin tes mots ... je pense a tord ou non que la parole n'est pas toujours necessaire

hécate 23/10/2008 04:33



Parfois si... Certains trucs dont je ne parle pas (phoniquement, pas au travers d'un clavier), me tournent tellement dans la tête qu'il me détruisent petit à
petit... J'ai réussi à parler de cette "blessure" à des personnes proches : mon copain, mon meilleur ami et ma meilleure amie... Je ne sais pas si ça m'a fait du bien réellement... Mais, en tous
cas, ça a un peu arrêté ou ralenti, la spirale infernale dans ma tête...



Cybèle 09/10/2008 15:48

il m'a fallut des années pour en parler et encore...

hécate 09/10/2008 19:49



...



Cybèle 08/10/2008 17:27

je te trouve vraiment très courageuse...Sincerement!!

hécate 08/10/2008 19:30



Je ne sais pas... je ne suis pas sûre...



Cybèle 08/10/2008 14:51

Il ya un mot que tu ne prononces pas : viol !Essaie déjà de te le dire : tu as subit un viol.Tu en as parlé à quelqu'un? à ton copain? à une amie?courage

hécate 08/10/2008 16:41



J'en ai parlé à mon copain, mon meilleur ami, ma meilleure amie, et un super copain qui était à la soirée...



Présentation

  • : éphémère et délétère
  • éphémère et délétère
  • : Le blog d'une anorexique-boulimique, angoissée, névrosée, scarifiée, dépressive de plus...
  • Contact

Un jour. Ailleurs.

Pages